Informations générales

Secteur de la santé

Secteur de la santé

Synodis accompagne les acteurs du secteur à appréhender les grands enjeux de la prochaine décennie :

  • Le vieillissement de la population
  • La combinaison d’un hausse des dépenses de santé et d’une baisse des remboursements (de médicaments, et bientôt de certains soins?)
  • L’effet des marchés émergents sur les dépenses de santé mondiales (nouvelles pratiques chirurgicales, prédominance du générique,..)
  • En Europe, en France, l’évolution des différents métiers du secteur

À chaque acteur ses enjeux :

  • Laboratoires pharmaceutiques :
    • Adaptation des modes de distribution, pression sur les prix, apparition de centrales d’achat
    • Repenser la R&D , la production et la distribution en fonction des enjeux nationaux et mondiaux
    • Augmentation des exigences réglementaires, bonnes pratiques de fabrication
  • Laboratoires d’analyse médicale :
    • Concentration du secteur
    • Informatisation bidirectionnelle indispensable des échanges (de facturation, de prescription/résultat)
    • Augmentation des exigences réglementaires, certification
  • Concepteurs, producteurs et distributeurs de dispositifs médicaux
    • Adaptation des modes de distribution et de financement
    • Repenser la R&D, susciter l’innovation, adapter  la production et la distribution en fonction des enjeux nationaux et mondiaux
    • Augmentation de la pression réglementaire
  • Pour les organismes payeurs (AMC, assurances) :
    • Réduire la volumétrie de traitement des demandes de remboursement issues des hôpitaux et cliniques en facilitant la lecture des droits, la vérification de leur ouverture et la situation du patient à l’instant t.
    • Assumer le rôle de prescripteur d’établissement
    • Devenir acteur du parcours de santé, de la prévention des ALD et de la diminution de leur impact sur la vie des patients
    • Composer des offres au plus près des besoins réels des porteurs du contrat
  • Etablissements :
    • Passer le cap de la facturation directe : rationnaliser, fiabiliser le processus de facturation
    • Anticiper les changements d’équilibre entre les financeurs (AMO, AMC, assurances privées, patients) et les risques associés
    • Adapter l’offre à l’environnement dans son ensemble (concurrents, besoins, PS de ville, partenaires, ..) et à son évolution prévisible