Informations générales

Transformation des systèmes d’information

Transformation des systèmes d’information

Les SI sont rarement homogènes d’un établissement à l’autre. L’intégration d’un SIH n’en est que plus complexe. L’interopérabilité interne (entre applications administratives ou médicales) et externe (labo, imagerie, DMP, réseaux de santé, etc.) est une nécessité, mais a des impacts lourds. Elle induit une approche via des référentiels communs (identité patient, annuaire utilisateurs,…), une gestion d’interfaces H24, etc.

Un socle SI commun fait d’applications structurées est un facteur important de réussite.

Un projet « d’informatisation des lits » sur plusieurs entités dépend du contexte des établissements. Les pathologies traitées, le niveau de culture informatique, des acteurs divers, des métiers complexes, les moyens humains et financiers affectés au projet sont des critères majeurs à prendre en compte dans l’analyse des risques (selon des sources AP-HP, le rythme de déploiement des lits informatisés se situe vers 12% des lits par an).

La culture projet SI est à l’état embryonnaire dans les ES. Une assistance externe est souvent nécessaire pour :

  • Manager les projets.
  • Former, assister, conduire le changement.
  • Dialoguer avec les éditeurs.
  • Qualifier les nouvelles versions.
  • Homogénéiser le mode de déploiement, les paramétrages, les organisations